Communiqué de presse : accident Lubrizol

Communiqué de presse : accident Lubrizol

Les Rouennais n’ont eu d’autre choix que de subir l’accident des unités de stockage de Lubrizol, ils ont le droit de connaître, rapidement, au fur et à mesure des publications, les résultats des prélèvements eau-air-sol. Ils ont également le droit de savoir qui les a réalisés et quels protocoles ont été suivis.

Concrètement, nous demandons que les informations sur les mesures et analyses, déjà réalisées et à venir, soient rendues publiques en temps réel non seulement par la Préfecture et les autorités sanitaires mais également sur les sites internet de la Métropole et de la ville de Rouen afin d’être discutées librement par les experts.

Alors que les pompiers et forces de police étaient mobilisés, c’est l’absence de leadership de la Mairie et de la Métropole dans la communication qui a créé une inquiétude grandissante et légitime dans la population.

Apprenons de nos erreurs et mettons en place un protocole d’information efficace, largement partagé, afin de prévenir la population sur les risques et les bonnes pratiques en cas d’incident.

Je proposerai à mes collègues élus d’être à l’initiative d’une démarche concrète en ce sens.

Pas de commentaire